Primes de chauffage

Les primes de chauffage en 2021 : comment en bénéficier ?

No comments

En Belgique, un ménage dépense en moyenne 1 879 euros par an, toutes énergies confondues, pour chauffer son logement. Le chauffage représente une partie importante des charges au sein d’un foyer. Heureusement, grâce aux nouvelles primes 2021, vous pouvez réaliser des économies sur vos factures. Néanmoins, pour profiter de ces primes de chauffage, il vous faudra répondre à certaines exigences.  

Primes de chauffage à Bruxelles

A Bruxelles, vous pouvez bénéficier d’une prime si vous décidez d’équiper votre maison d’un système de pompe à chaleur ou de chauffe-eau solaire. D’autres primes chauffage peuvent également être octroyées pour les maisons plus anciennes (10 ans minimum). Ces primes sont cumulables (jusqu’à 90% des investissement) et peuvent varier en fonction du revenu et du type de bien. Pour percevoir celles-ci, il est indispensable que les travaux soient réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises.  

Différentes primes sont octroyées  selon les équipements installés: 

  • Pompe à chaleur pour eau chaude de chauffage : 4.250  à 4.750 €
  • Pompes à chaleur pour eau chaude sanitaire : 1.400 à 1.600 € 
  • Chauffe-eau solaire : 2.500 à 3.500 € 
  • Chaudière à gaz : 700 à 1.200 € 
  • Thermostat d’ambiance ou optimiseur : 25 à 100 € 
  • Vannes thermostatiques : 10 à 30 € par vanne  
  • Tubage de la cheminée collective (immeubles à appartements) : 30 à 40 % du montant recevable.

Plus d’informations sur le site de Bruxelles environnement : cliquez ici

Primes de chauffage en Wallonie

En Wallonie, ces primes existent depuis quelques temps. Cependant, le montant octroyé pour les travaux à entreprendre et la procédure d’obtention de prime ne sont pas exactement les mêmes qu’à Bruxelles. A titre d’exemple, il n’existe pas de prime sur l’installation d’une chaudière à condensation au gaz en Wallonie. En revanche, comme à Bruxelles, le montant des primes peut varier en fonction des revenus (jusqu’à 6 fois le montant indiqué initialement). 

Les primes chauffage accordées en Wallonie sont les suivantes :  

  • Chaudière biomasse (manuelle ou automatique) : min 1.000 euros 
  • Pompe à chaleur pour eau chaude de chauffage : min 1.000 euros 
  • Pompes à chaleur pour eau chaude sanitaire : min 500 euros  
  • Chauffe-eau solaire : 750 euros  
  • Ventilation mécanique contrôlée simple flux : 500 euros  
  • Ventilations mécanique contrôlée double flux : 1.200 euros 
  • Pour la combinaison d’une chaudière biomasse et d’un chauffe-eau solaire : 150 % des primes de base 

Pour obtenir une de ces primes avantageuses, quelques conditions sont requises : le logement doit avoir été habité depuis une durée minimale de 15 ans et les travaux devront être réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises. De plus, un auditeur spécialisé devra réaliser un état des lieux du bâtiment.  

De manière à obtenir ses primes, il vous faudra suivre une procédure à cinq étapes :  

  •  Réalisation l’audit  
  •  Introduction la demande 
  •  Paiement de la prime audit  
  • Réalisation des travaux  
  • Paiement des primes 

Plus d’information sur le site de la Région Wallonne : cliquez ici

Primes de chauffage en Flandre

En Flandre, il existe trois primes différentes, la prime de rénovation, la prime du gestionnaire de réseau et la prime totale à la rénovation. Ces primes sont accordées lorsque vous remplacez une ancienne chaudière classique par une chaudière à haut rendement énergétique. 

La prime de rénovation est destinée aux propriétaires qui rénovent un bien de plus de 30 ans. Afin de bénéficier de cette prime, la facture totale devra être comprise entre 2.500€ et 7.500€ et dater de maximum deux ans. Ces travaux devront aussi être réalisés par un installateur agréé. 

Cette prime s’applique aux travaux suivants : 

  • L’installation d’une chaudière gaz ou à mazout à haut rendement énergétique. 
  • L’installation d’une chaudière à pellet (si celle-ci est le moyen de chauffage central) 
  • Les travaux d’installation qui permettent d’approvisionner le foyer en chauffage central. 
  • L’installation de détecteurs de CO ou de fumée

Ensuite, il y a les primes qui sont accordées par le gestionnaire du réseau de distribution. Plusieurs installations permettent de bénéficier de cette prime : 

  • Chaudière solaire (550 € par mètre carré et n’excède pas 2.750 €) 
  • Pompe à chaleur air/air : 300 € 
  • Pompe à chaleur hybride air/eau : 800 € 
  • Pompe à chaleur air/eau : 1.500 € 
  • Pompe à chaleur géothermique : 4.000 €
  • Pompe à chaleur pour sanitaire : 300 € (cette prime n’est pas cumulable)

D’autres primes peuvent être octroyées dans les cas suivants : 

  • Pour les clients protégés qui souhaitent remplacer leur chaudière au gaz naturel : 1.800 € 
  • Lorsque vous remplacez un système de chauffage au propane ou butane par une chaudière au gaz naturel à condensation ou par une autre chaudière propane-butane : 1.800 € 
  • Lorsque vous passez du mazout au gaz naturel : 2.500 € 
  • Lorsque vous remplacez une chaudière à mazout par un système de chauffage au gaz propane ou butane : 2.500 € 

Attention, la prime pour une nouvelle chaudière au mazout disparaît.   

Enfin, la prime à la rénovation totale est octroyée lorsque vous combinez une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire avec minimum deux autres installations qui permettent d’économiser de l’énergie, telles que :

  • Isolation du toit ou du grenier 
  • Isolation des murs 
  • Isolation du sol 
  • Nouveaux châssis 
  • Chauffe-eau solaire
  • Pompe à chaleur 
  • Système de ventilation 

La prime peut varier de 1.250€ à 4.750 €. 

Plus d’informations sur le site de la Région Flamande : Cliquez ici

Au vu des primes disponibles, ne serait-il pas le moment de remplacer votre chauffage vieillissant par une installation performante et respectueuse de l’environnement ?

TenderBee se fera un plaisir de vous accompagner dans cette démarche.  

Cette article peut également vous intéresser : Cliquez ici

Leave a Reply